Santé › Bien-être

Equateur : 485 000 enfants doivent être vaccinés contre la poliomyélite

Cette campagne de vaccination qui a commencée jeudi 25 janvier s’achève samedi et concerne les 18 zones de santés que compte la province.

Plus de 485 000 enfants âgés de 0 à 5 ans seront vaccinés du jeudi 25 janvier au samedi 27 janvier contre la poliomyélite dans la province de l’Equateur. La campagne concerne les 18 zones de santé que compte la province.

L’objectif de la campagne locale, selon Agnès Fariala, chef du bureau de l’UNICEF à Mbandaka et représentante des partenaires d’appui, notamment l’OMS et GAVI, est de redoubler la vigilance et de renforcer la surveillance épidémiologique à l’Equateur.

Même si le dernier cas de poliovirus sauvage a été notifié dans la région il y a 7 ans, on a cependant enregistré en 2017, 17 cas de virus dérivé du poliovirus sauvage du type 2, a indiqué Agnès Fariala.


Des agents passeront de porte à porte pour vacciner les enfants et orienter 4222 femmes enceintes non vaccinées ou n’ayant pas leur calendrier vaccinal à jour, dans les différents centres de santé proches de leurs habitations.

Le gouverneur de province Bobo Boloko a exhorté sa population à « présenter tous les enfants concernés ». Puisque le vaccin, a-t-il indiqué, garantira leur croissance, afin qu’ils deviennent des acteurs de développement dont l’Equateur a besoin.

À LA UNE
Retour en haut