Dossiers › Focus

Elections en RDC: la Monusco réitère son appel au respect de l’accord de la Saint-Sylvestre

Théophane Kinda, coordonnateur de la division de la communication stratégique et de l’information publique de la Monusco © Droits réservés

Le porte-parole intérimaire de la mission onusienne, Théophane Kinda, a livré cette position mercredi 12 juillet au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l’ONU, à Kinshasa

La Monusco réitère son appel à l’application de l’accord du Centre Interdiocésain qui prévoit les élections avant fin 2017.

Le porte-parole intérimaire de la mission onusienne, Théophane Kinda, a livré cette position mercredi 12 juillet au cours de la conférence de presse hebdomadaire de l’ONU, à Kinshasa.

Il réagissait ainsi aux propos du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa qui a annoncé, vendredi dernier, le report des élections en RDC.

«Effectivement nous avons pris note des déclarations du président de la CENI. Et nous rappelons que le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Maman Sidikou, dans un communiqué de presse publié le 1er juillet 2017, disait que conformément à notre mandat, nous soutenons l’application de l’accord signé le 31 décembre 2016, qui stipule que  les élections devront être organisées avant la fin de l’année 2017», a rappelé Théophane Kinda.


Il a également exprimé la volonté de la Monusco de poursuivre ses bons offices en vue de la publication, dans les meilleurs délais, du calendrier électoral conformément à la Résolution 2348.

Mardi dernier devant le Conseil de sécurité, le Secrétaire général-adjoint de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a appelé les Congolais à se mobiliser pour remettre l’accord du 31 décembre 2016 sur les rails.

Dans son allocution, il a déploré la mise en œuvre « largement insuffisante » de cet accord, censée régir la transition en cours et baliser le chemin vers les élections en RDC.

À LA UNE
Retour en haut