› Santé

Les écoles sensibilisées à la lutte contre Ebola

L’initiative vient de l’Unicef qui souhaite protéger les enfants de Mbandaka, Bikoro et Iboko faces au danger que représente cette épidémie qui a déjà fait de nombreuses victimes en RDC.

L’Unicef a annoncé avoir intensifié ses efforts de prévention dans les trois zones touchées par Ebola en RDC. Cela implique l’installation des unités de lavage des mains dans 277 écoles et auprès de plus de 13 000 enfants à Mbandaka, Bikoro et Iboko. A Mbandaka, certaines écoles ont également inséré dans les matières de ces mois la prévention contre Ebola. « Avant de manger, il faut laver les mains », il est 8h30 à l’école primaire Bongondjo de Mbandaka. Face à ses élèves âgés pour la plupart de huit ans, Elysée Liyenge, du haut de ses 15 ans de carrière, commence la journée avec les rappels des messages essentiels : « Il faut laver les mains avant de manger, avant de partir à la maison. Il faut que l’élève se lave les mains ». A quelques mètres de cette classe, Kasa vient de rappeler les mêmes messages à ces élèves : « Laver les mains avec du savon avant de manger, après avoir joué on lave les mains et puis on entre dans la salle ».
Dans cette école, comme dans plusieurs autres de Mbandaka, la sensibilisation des élèves est cruciale dans un contexte où Ebola est considéré dans certains ménages comme relevant de la sorcellerie, comme en témoigne Luc, le responsable des relais communautaires dans la zone de santé de Wangata : « A l’heure de la sensibilisation il y a ceux qui disent qu’il n’y a pas eu maladie Ebola, ce serait une simple sorcellerie ».Au cours des séances de sensibilisation adressée aux élèves, il leur est demandé également de partager les messages essentiels de lutte contre Ebola avec leurs parents.

 

À LA UNE
Retour en haut