Santé › Actualité

Ebola : l’OMS convoque une réunion d’urgence ce 18 mai pour étudier les risques

L'OMS convoque une réunion d’urgence pour pour examiner les risques

Il sera question au cours de cette rencontre de décider s’il a lieu de déclarer une urgence de santé publique de portée internationale

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé une réunion d’urgence ce vendredi 18 mai 2018, pour examiner les risques internationaux de l’épidémie d’Ebola. Au cours de cette réunion d’urgence, le comité d’experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) décidera s’il convient de déclarer une « urgence de santé publique de portée internationale ».  Ce qui entraînerait une implication internationale notamment la mobilisation de la recherche et d’autres ressources, c’est du moins ce qu’a relevé Christian Lindmeir porte- parole de l’OMS.

 « L’épidémie d’Ebola touche désormais trois zones de santé, dont une zone de santé urbaine. Depuis l’annonce de l’alerte à Mbandaka, nos épidémiologistes travaillent sur le terrain avec les relais communautaires pour identifier les personnes ayant été en contact avec les cas suspects. C’est sur base de la liste des contacts que nous pourrons déclencher, pour la première fois dans l’histoire de notre pays, une nouvelle composante de la riposte, à savoir la vaccination », a déclaré Dr Oly Ilunga, ministre de la santé publique.

L’OMS a déjà déployé une trentaine d’experts pour mener des activités de vigilance à Mbandaka Bikoro, en collaboration avec le ministère de la Santé et d’autres partenaires engagés dans la lutte contre Ebola.

« L’arrivée d’Ebola dans une zone urbaine est très dangereuse, l’OMS et ses partenaires travaillent en collaboration pour accélérer la recherche de tous les contacts du cas confirmé dans la province de l’Equateur », a dit le Dr Matshidiso, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

À LA UNE
Retour en haut