Politique › Institutions

Discours annoncé de Kabila au congrès des parlementaires

Joseph Kabila président de la République

Les deux chambres du parlement congolais se réuniront en congrès extraordinaire ce vendredi 22 juin 2018 au Palais du peuple.

Devant les élus du peuple et des personnalités politiques du pays, le chef de l’Etat va s’adressé à la population congolaise. L’occasion pour le président de la République de faire le bilan sur l’Etat de la nation.

A quelques jours de la célébration de la fête nationale, les congolais attendent avec impatience ce que va dire le chef de l’Etat. Dans l’opinion publique, le message attendu du président Kabila suscite des interrogations surtout sur son avenir politique et la problématique de son éventuel troisième mandat à la magistrature suprême aux élections du 23 décembre 2018.

Dans le camp de la majorité présidentielle, la constitution du pays n’oblige pas le président de la République en fonction de dire ses ambitions au stade actuel. « Le Chef de l’Etat se prononcera sur cette question le moment venu » a indiqué la coalition au pouvoir en RDC.


Pour les observateurs indépendants, « Que Joseph Kabila se prononce maintenant ou plus tard qu’il sera ou ne sera pas candidat à sa propre succession, ce n’est pas cela qui ferait que les élections puissent se tenir effectivement à la date prévue ou qu’elles soient ajournées pour des raisons éventuelles » a déclaré un acteur politique indépendant.

Le congrès de ce vendredi 22 juin se tiendra pendant la session extraordinaire des deux chambres auquel l’ouverture a été annoncée pour ce mercredi 20 juin 2018.

À LA UNE
Retour en haut