Culture › Musique

Deux musiciens disparus retrouvés dans un état préoccupant près de Goma

Vue aérienne du centre ville de Goma, République démocratique du Congo, juillet 2016. © RFI/Leonora Baumann

Disparus depuis jeudi, Black Man Bausi et Archip Roméo ont été torturés puis jetés en brousse dans la nuit de dimanche à lundi en périphérie de Goma.

Black Man Bausi et Archip Roméo s’apprêtaient à passer la nuit à l’hôpital ce lundi soir. Disparus depuis jeudi, les deux musiciens engagés et populaires à Goma ont été retrouvés lundi matin très tôt. Mais selon leurs proches, ils ont été torturés puis jetés en brousse dans la nuit de dimanche à lundi en périphérie de Goma. Black Man a été conduit à l’hôpital où il a été admis en soins intensifs, raconte son frère aîné. Sa situation est critique.

« Les gens qui l’auraient trouvé ont dit que Black Man criait pour être secouru. Il était tout nu, les yeux bandés, la bouche aussi et les jambes. Il a crié au secours… La bouche était bandée, mais il a utilisé ses dents pour que la voix puisse sortir ». a affirmé Remy Changa, le frère aîné de Black Man Bausi.

À LA UNE
Retour en haut