Santé › Actualité

Choléra: la propagation de l’épidémie le long du fleuve Congo inquiète

L’inquiétude s’est accentuée avec la présence des cas suspects de choléra avec un décès signalés à bord d’un bateau, en provenance de Kinshasa et en direction de Kisangani. Inquiète, l’OMS réagit.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a envoyé un kit choléra à Lisala, chef-lieu provincial de la Mongala en vue de  lutter contre la propagation de l’épidémie le long du fleuve Congo. L’inquiétude s’est accentuée avec la présence des cas suspects de choléra avec un décès signalés à bord d’un bateau (le 09 février dernier), en provenance de Kinshasa et en direction de Kisangani.

‘‘L’épidémie de choléra qui sévit à Kinshasa depuis fin novembre 2017 et qui commence à se propager le long du fleuve Congo est une source de préoccupation majeure pour nous et appelle des mesures de prévention urgentes. C’est pourquoi l’OMS intensifie son appui afin d’endiguer rapidement l’extension géographique du choléra et éviter qu’elle n’atteigne la ville de Kisangani , dans la Tshopo,’’ (Nord-est), a indiqué le Dr Allarangar Yokouidé, Représentant de l’OMS en RDC dans un communiqué.


Trois experts du Ministère de la santé ont quitté Kinshasa et vont se déployer à Lisala. Ils seront chargés entre autres d’organiser la prise en charge des cas, puis d’assurer les activités d’eau, hygiène et assainissement ainsi que de la communication de risque, mobilisation sociale et engagement des communautés.

À LA UNE
Retour en haut