Santé › Actualité

Mbandaka: un cas positif d’Ebola confirmé

Droits reservés.

L’information a été officiellement donnée par le ministre de la santé, Oly Ilunga, dans un communiqué dans la soirée de mercredi 16 mai.

C’est officiel depuis mercredi 16 mai, un cas d’Ebola a été confirmé dans la zone de santé de Wangata, à Mbandaka. L’information a été donné dans un communiqué signé par le ministre de la santé, Oly Ilunga.

« Nous entrons donc dans une nouvelle phase de l’épidémie d’Ebola qui touche désormais trois zones de santé, dont une zone de santé urbaine. Depuis l’annonce de l’alerte à Mbandaka, nos épidémiologistes travaillent sur le terrain avec les relais communautaires pour identifier les personnes ayant été en contact avec les cas suspects. C’est sur base de la liste des contacts que nous pourrons déclencher, pour la première fois dans l’histoire de notre pays, une nouvelle composante de la riposte, à savoir la vaccination », a dit Dr. Oly Ilunga.

Le ministère Oly Ilunga a par ailleurs annoncé avoir intensifié la surveillance et le traçage de la population à toutes les voies d’accès aériennes, maritimes et routières.


« Les autres villes de la province de l’Equateur ainsi que les villes en amont et en aval de Mbandaka sur le fleuve sont également placées sous surveillance sanitaire », a déclaré le ministre.

Les statistiques officielles font état de 44 cas de Maladie à Virus Ebola enregistrés depuis le début de l’épidémie dont 23 décès: 21 cas suspects, 20 cas probables et 3 cas confirmés. Le ministre de la santé, Oly Ilunga  a réceptionné hier mercredi 16 mai,  5.400 doses de vaccin contre la Maladie à Virus Ebola.

 

À LA UNE
Retour en haut